Liu Ping soutenue par la Ville de Namur et par Amnesty International

Namur compte 4 groupes locaux qui rassemble 35 membres et que d'autre part les membres et sympathisants actifs (vente bougies, pétitions, donateurs...) sont de l'ordre de 900 personnes sur le territoire communal.


La Ville a d’abord soutenu la brésilienne Laisa Santos dont le dossier a été officiellement clôturé. Des nouvelles récentes ont confirmé qu’elle avait été libérée et pouvait à nouveau mener une vie tout à fait normale en poursuivant son engagement. C’est ensuite la militante chinoise des droits humains Su Changlan qui a reçu le soutien de la Ville. Elle a été libérée en novembre dernier. Elle reste cependant sous étroite surveillance.


Au vu de ces situations, Amnesty International trouvait opportun d’apporter son soutien à une nouvelle prisonnière chinoise emblématique ; il s’agit de Liu Ping, militante pour les droits humains en Chine.
Liu Ping, âgée de 54 ans est une militante pacifique pour les droits sociaux et d’expression. Elle a voulu dénoncer les problèmes de corruption et a été condamnée à 6 ans et demi de prison en juin 2014 pour « rassemblement illégal » et avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public ». Sa santé est fragile et l’injustice dont elle est victime est très lourde.


C’est en tant que défenderesse des droits humains et prisonnière d’opinion que la Ville s’engage cette année encore à adopter une personne menacée et à organiser au mois de décembre prochain les actions pour que Namur soit Ville lumière (le marathon des lettres et la marche aux flambeaux ou aux lumières sont traditionnellement organisés en décembre au départ du Jardin du Maïeur).
L’engagement de Namur comme Ville Lumière a porté ses fruits pour Laisa Santos et Su Changlan, mais il n’est malheureusement pas fini. Les actions serviront une fois encore, cette fois-ci pour Liu Ping.

https://www.amnesty.be/je-veux-agir/agir-en-ligne/suivre-un-dossier/LiuPing?lang=fr
 
 


Liu Ping soutenue par la Ville de Namur et par Amnesty International





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Septembre 2018 - 04:21 Namur : recensement des kots

Vendredi 7 Septembre 2018 - 04:21 L'ecran des faisables